Michael Moore

Le dissident documentariste de l’Amérique

Popularisant les documentaires auprès des Américains, les commentaires et réflexions sociales de Michael Moore attirent des millions autant au cinéma qu’en ligne. Le jour des élections en 2004, son site a enregistré 250 millions de visites. (Et son nom n’était même pas sur les bulletins de vote!)

Critique culturel avec un public

Cinéaste primé, auteur à succès et comique politique, Michael Moore a attiré des millions de visiteurs sur son site web personnel. Les sites réalisés pour ses films ont attiré encore plus de trafic, faisant de lui le réalisateur de documentaires le plus populaire sur le web.

Plank a été appelé à créer un certain nombres de sites webs ultra-performants, capable de traiter avec des volumes de trafic massifs et capable de traduire efficacement les idées de Michael Moore sur format numérique.

Le travail de Plank a mis l’information voulu par les fans à porter de main et a aussi aidé Moore à maintenir un dialogue avec son public et ce longtemps après que ceux-ci aient visionné ses films. En plus de son site web personnel, Plank a développé des sites pour trois de ses films ainsi qu’une plateforme pour critiquer les élections fédérales américaines en temps réel. Surnommé le site “anti-CNN”, Plank a développé une carte interactive pour que les fans de Michael Moore puissent discuter des irrégularités dans les bureaux de vote.

Un million de visiteurs par jour et une liste de diffusion massive

Au cours de nos huit années à travailler avec l’une des figures les plus polarisantes de l’Amérique, nous avons eu l’honneur de travailler sur un nombre de projets numériques qui sont devenus extrêmement populaires.

MichaelMoore.com est devenu une destination de choix et a connu une augmentation de trafic de 100 000 visiteurs uniques par mois à un pic de plus de six millions par mois.

Lors du lancement du film Fahrenheit 9/11, les sites de Michael Moore ont enregistré plus de 500 millions de visites par mois, avec un pic de plus de 250 millions de consultations le jour de l’élection présidentielle américaine du 2 novembre 2004.

De plus, Plank a aidé Michael Moore à faire passer son infolettre de 30 000 à plus de 400 000 abandonnés.

Robuste: Construit "à partir de zéro"

Afin de pouvoir gérer d’importants volumes de trafic, qui parfois augmentaient très rapidement, Plank a développé un backend personnalisé ultra-performant qui était facile et convivial a utilisé pour le client.

Les outils d'administration que Plank a intégré ont aidé Michael Moore à gérer le contenu du site et a donné des outils à plusieurs utilisateurs (personnel de Michael Moore, etc) afin de les aider à publier des nouvelles et articles de blog. Tout cela bien avant que les blogs ne soient popularisés par Wordpress, Blogger et toutes autres plateformes de blogs automatisées.

Avec l’aide de Plank, le renégat préféré du film américain a pu être en contact avec son public et a pu profiter pleinement d’outils numériques afin de promouvoir l’engagement politique. Au cours de leurs 8 années de collaboration, Plank a aidé Michael Moore a accomplir sa mission à plusieurs reprises.

Travailler avec Michael Moore a été une étape importante pour Plank. Non seulement la relation a-t-elle rehaussé notre image de jeune entreprise, mais elle nous a aussi mis au défi d’une manière qu’aucun autre client n’avait su le faire auparavant.

Ce que nous avons fait
  • Site principal: MichaelMoore.com
  • 2004 plateforme électorale pour la présidentielle américaine
  • Site documentaire: Bowling for Columbine
  • Site documentaire: Fahrenheit 9/11
  • Site documentaire: Sicko

Des questions sur ce projet? Contactez-nous!